Essai Voiture /

Bien préparer son véhicule avant le grand départ en vacances

Avant de réfléchir à la valise, il est particulièrement nécessaire de se préoccuper du véhicule qui mènera grands et petits à bon port pour les vacances. Ainsi, parmi les précautions à prendre il ne suffit pas de se contenter d'un contrôle technique mais aussi de faire le point sur son assurance, pour être suffisamment couvert et indemnisé dans les circonstances qui peuvent être assurément exceptionnelles.

Contrôler votre véhicule

Au niveau des vérifications nécessaires, il est important de faire contrôler la pression des pneus, en se basant sur la valeur inscrite dans l'encadrement de la portière (côté conducteur).

Visuellement, il faut vérifier l'usure des bandes de roulement au moyen des témoins d'usure. Lorsque ceux-ci sont affleurés, cela signifie que le pneu est trop usé et cela peut créer un risque de perte de contrôle sur un revêtement mouillé.

On devra aussi contrôler le niveau d'huile et le compléter si nécessaire. Il faut le faire à froid, dans tous les cas, et lorsque la voiture est garée à plat. La trace d'huile sur la jauge doit se trouver entre les repères minimum et maximum.

Parmi les autres points à vérifier, on devra s'assurer que les ampoules des phares, feux de position et clignotements sont en état. Enfin, on devra s'assurer que le poids total autorisé en charge ne soit pas dépassé.

Contacter votre assurance

Avant de partir, mieux vaut relire attentivement votre contrat d'assurance auto et les clauses de garantie. En particulier, il faut s'assurer que l'on sera couvert à l'étranger (quel territoire), ainsi que les éventuelles remorques ou caravane (sinon, les ajouter), qui seront les conducteurs supplémentaires éventuels. Si vous ne l’êtes pas, il est fortement conseillé

Il est parfois conseillé d'opter pour des garanties supplémentaires que l'assureur pourra ajouter au contrat avant le jour J.

En cas de panne ou d'accident, il faut mettre tout le monde en sécurité et rejoindre une borne orange la plus proche. On contactera le service de dépannage et d'assistance pour être secouru le plus vite possible, puis on contactera l'assurance dans un délai de 5 jours afin que les frais engagés soient payés et que l'indemnisation soit mise en route.

Derniers articles